700 événements référencés pour l’année de la Bande dessinée

Publié le 29.01.2020
À l’aube du 47e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, Franck Riester, ministre de la Culture, se réjouit du succès croissant de BD 2020, avec plus de 700 événements déjà annoncés en France et à l’international.
Affiche BD 2020

Annoncée par Franck Riester, ministre de la Culture, en décembre 2019, BD 2020 a pour ambition d’accroître la visibilité de la bande dessinée en faisant naître des initiatives nouvelles et en mettant en avant les actions déjà existantes en France comme à l’étranger. À tous les âges et sous toutes les formes, du roman graphique aux comics et au manga, « La France aime le 9e art ! ».

Le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême sera le premier événement de l’Année nationale de la bande dessinée, avec des expositions, des tables rondes, les remises de prix les plus attendues de l’édition BD et la présence des plus grands auteurs du secteur. Parmi lesquels, trois des quatre parrains de BD 2020 : Florence Cestac, Régis Loisel, Jul et Catherine Meurisse.

Plus de 700 événements sont d’ores et déjà prévus en France et à l’international. Plus de 500 lieux sont mobilisés pour faire vivre BD 2020 dont près de 80% d’entre eux en région. De nombreux musées, bibliothèques et médiathèques, établissements scolaires et universitaires, librairies ou collectivités territoriales proposeront tout au long de l’année, partout en France, des rencontres d’auteurs, des animations dédiées à la mise en valeur de la bande dessinée. Ces événements seront autant d’occasions de témoigner du profond attachement des Français à la bande dessinée.

Parmi les grands rendez-vous programmés à ce jour, le public pourra découvrir, notamment à Angoulême, l’exposition événement consacrée à l’œuvre de Lewis Trondheim à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image du 29 janvier au 10 mai 2020 ; une grande exposition au château de Versailles, de mai à septembre 2020, dédiée à la représentation du château dans la bande dessinée ; la première exposition consacrée aux liens entre Pablo Picasso et la bande dessinée au Musée Picasso du 31 mars au 26 juillet 2020 ; un concert symphonique dessiné à la Philharmonie de Paris du 1er au 5 décembre 2020, et la mise en avant de la bande dessinée d’Afrique, d’Amérique du Sud, d’Australie et d’Asie tout au long de l’année, au Musée du Quai-Branly-Jacques Chirac.

Partout en France, salons et festivals BD se mobiliseront également pour offrir une programmation exceptionnelle. Lyon BD et Quai des Bulles à Saint-Malo proposeront, par exemple, des initiatives tout au long de l’année.

À l’international, le réseau culturel français à l’étranger (Services culturels des ambassades, Instituts français à l’étranger et Alliances françaises) proposera plusieurs événements dans une dizaine de pays, à l’instar des tournées d’auteurs de BD français organisées en Amérique du Nord par le Service de coopération et d’action culturelle et le festival de BD de Toronto en partenariat avec les Ambassades de France au Canada et aux États-Unis.

De nombreux ministères et partenaires publics et privés sont, par ailleurs, investis pour que la BD soit présente le plus largement possible et touche tous les publics avec, notamment, des expositions BD dans plusieurs gares SNCF de France via un partenariat avec SNCF Gares & Connexions et des événements organisés sur des aires d’autoroutes grâce à la Fondation d’entreprise Vinci Autoroutes et Vinci Airports.

Téléchargez le communiqué de presse ici