Claire Bretécher vient de mourir : Hommage à une grande dame du 9e Art

Publié le 11.02.2020
La dessinatrice de bande dessinée Claire Bretécher est décédée lundi 10 février 2020 à l'âge de 79 ans, a-t-on appris mardi auprès de Dargaud, son éditeur.

Parmi les pionniers de la BD, Claire Bretécher a su imposer un style, un ton, un regard décalé d'une originalité totale. Depuis plus de 50 ans, elle croquait des héros ancrés dans leur époque. Sa galerie de personnages - parmi lesquels on retrouve notamment Agrippine, les Gnan-Gnan, Cellulite et les Fustrés -, lui permettait d’aborder avec dérision et brio de nombreux sujets de société. Ce qui lui vaudra, en 1976, d’être qualifiée de "sociologue de l'année" par Roland Barthes.

 

« Le dessin de presse, les strips, la BD, peu importe, je voulais dessiner et mon but était de manger grâce à ça. »

 

En 1963, elle est invitée par Goscinny à dessiner son "Facteur Rhésus" dans L'Os à moelle. Elle collabore ensuite au journal Tintin puis à Spirou où elle invente les "Gnan-Gnan". Elle travaille également pour Pilote (où elle crée le personnage de "Cellulite") puis participe au début des années 1970 à la création de l'Écho des Savanes avec Gotlib et Mandryka.

Dessinatrice de presse, elle a dessiné dans Le Sauvage et Le Nouvel Observateur où elle faisait paraître chaque semaine une planche des "Frustrés".

Devenue une figure majeure de la bande dessinée française, Claire Bretécher obtient en 1982 le Grand prix du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

 

"Personnalité aussi dérangeante qu'attachante, Claire Bretécher a tracé un chemin unique dans la bande dessinée. Son humour et sa liberté d'esprit étaient immenses, ils manqueront à tous ses lecteurs, ils nous manquent déjà", a affirmé son éditeur.