Histoire accélérée de la bande dessinée : le 9e art en 30 dates-clés. De 1957 à 1990

Publié le 05.11.2019
Poursuivons, notre histoire du 9e art, avec 10 nouvelles dates clés qui nous mèneront jusqu'aux années 1990.

1957 : naissance de Gaston Lagaffe

Gaston Lagaffe, André Franquin

L’année 1957 marque la naissance du anti-héros par excellence Gaston Lagaffe qui apparaît pour la première fois dans le journal Spirou. Son créateur, le Belge André Franquin est aussi le créateur de Marsupilami, au départ un personnage secondaire de la série-titre du journal, Spirou, qu’il anime entre 1946 et 1968. Avec son pull vert en laine trop court, son jean ajusté et ses espadrilles, Gaston passe ses journées à roupiller au bureau, tout le contraire du Marsupilami monté sur ressorts.

1959 : création du Journal Pilote

Achille Talon de Greg

Crée par René Goscinny (1926-1977), Albert Uderzo (né en 1927) et Jean-Michel Charlier (1924-1989). Par le ton, la modernité et un style satirique inspiré par le magazine américain Mad Magazine (1952), Pilote révolutionne la BD franco-belge, notamment grâce au succès énorme d’Astérix, publié dès le numéro 1, et qui devient en France (et en Allemagne) un phénomène de société.

1961 : naissance des Fantastic Four

Fantastic Four

Jack Kirby crée les Fantastic Four, révolutionnant l’univers des Comics notamment grâce à ses autres créations qui suivirent : Hulk, Thor, The Avengers, The X-Men… La plupart de ces comics sont publiés en France par Panini Comics.

1960 : création du périodique français Hara Kiri

Hara Kiri

par une équipe animée par François Cavanna (1923-2014) et Georget Bernier dit « professeur Choron » (1929-2005) auxquels s’adjoindront rapidement Fred, Wolinski, Topor, Reiser, Gébé, Siné et bien d’autres. Hara Kiri marque le coup d’envoi d’une contre-culture bravant l’ordre établi et qui annonce aussi bien l’Underground américain que Mai 68.

1974 : première édition du festival de la bande dessinée à Angoulême

C’est une date historique lorsque l’on parle de bande dessinée. En effet, c’est la date de création du premier festival international de la bande dessinée à Angoulême. Il est le symbole d’une reconnaissance de la valeur culturelle de la bande dessinée symbolisée par les prix que décerne le festival chaque année.

1975 : création du magazine Métal Hurlant, « la machine à rêver »

Métal Hurlant

A l'origine de ce magazine, Moebius alias Jean Giraud (1938-2012), Philippe Druillet (né en 1944) et Jean-Pierre Dionnet (né en 1947). Deux ans plus tard, Alejandro Jodorowsky rejoint l’équipe et créé L’Incal pour Moebius. Le magazine sera publié dans plusieurs pays dont l’Italie, l’Espagne, Allemagne et les Etats-Unis. Cette année voit aussi la naissance du Fluide Glacial fondé par Gotlib (1934-2016), toujours en activité et de Gomme, la première revue des éditions Glénat. Cette année-là paraît aussi la première édition en français de Corto Maltese : La Ballade de la Mer salée d’Hugo Pratt (1927-1995) dans une collection intitulée « Les grands romans de la bande dessinée ».

1977 : création du mouvement la Ligne Claire

La ligne claire de Ted Benoît

C’est un mouvement initié en 1977 par le Hollandais Joost Swarte (né en 1947), aussitôt suivi par en France par Yves Chaland, Floc’h, Ted Benoit ou Serge Clerc dont le trait s’inscrit dans la lignée de leurs aînés belges.

1978 : création du magazine (A Suivre) 

A suivre

Avec, au sommaire, Ici Même de Jean-Claude Forest (1930-1998), le créateur de Barbarella, et Jacques Tardi (né en 1946). Le format standard (48 pages couleurs) de la BD explose aussi bien au Lombard avec A la Recherche de Peter Pan de Cosey (1984) que chez Dupuis avec la Collection Aire Libre (1988). À New York, Will Eisner revient à la bande dessinée après des années d’absence et lance une BD au format roman, Un Pacte avec Dieu, sous-titré « A Graphic Novel » (publié en France chez Delcourt). Le Roman Graphique à thématique mémorielle est lancé.

1980 : Maus d’Art Spiegelman dans la revue expérimentale Raw

Maus d'Art Spiegelman

Réunies en deux volumes ces pages recevront en 1992 le prestigieux Pulitzer Prize. Cette œuvre marque l’avènement du format du « roman graphique » dans le monde entier.

1986 : parution de la bande dessinée Le jeune Albert de Chaland

Le Jeune Albert de Chaland

À cette date sort Le Jeune Albert aux éditions Humanoïdes Associés. Ce personnage est le titre le plus marquant d’Yves Chaland, figure de proue de la Ligne claire, un mouvement initié en 1977 par le Hollandais Joost Swarte, aussitôt suivi par Chaland, Floc’h, Ted Benoit ou Serge Clerc dont le trait s’inscrit dans la lignée de leurs aînés belges.

1990 : le phénomène manga débarque en France

Akira de Katsuhiro Otomo

La série japonaise de science-fiction Akira de Katsuhiro Otomo née en 1982 au Japon débarque en France. Dans ce manga, la Troisième Guerre mondiale éclate à Tokyo. Ce manga connaît un réel succès dans toute l’Europe et son auteur recevra en 2015 le Grand prix du festival international de la bande dessinée d'Angoulême. Il marque le point de départ du succès du manga en France. La même année paraissent les premiers ouvrages de L’Association. Le monde bouge ...