Prolongation de l'Année de la bande dessinée jusqu'au 30 juin 2021

Publié le 27.04.2020
Dans le contexte actuel de crise sanitaire, le ministre de la Culture, Franck Riester a décidé de prolonger l’Année de la bande dessinée jusqu’au 30 juin 2021, facilitant ainsi le report des manifestations et événements ayant dû être annulés.

En raison du respect indispensable des mesures sanitaires qui permettront d’endiguer la crise, près de 350 événements de l’Année de la bande dessinée n’ont pu et ne pourront se tenir, depuis début mars et d’ici septembre 2020.

Afin que tous les événements prévus ou à venir au gré des initiatives qui continueront d’émerger puissent voir le jour et rencontrer leur public, l’Année de la bande dessinée se poursuivra six mois au-delà de la date de clôture initialement
fixée.
BD 2020, lancée le 30 janvier 2020, est donc prolongée jusqu’au 30 juin 2021 : c’est au final une année et demie qui sera consacrée au 9e art, pour tous, partout en France et à l’international.

« Le succès de BD 2020 ne se dément pas mais face à la crise sanitaire, tous les événements ne pourront se tenir comme prévu. Je souhaite donc que toutes les idées et initiatives qui fleurissent sur le territoire puissent se prolonger jusqu’au 30 juin 2021. »

Franck Riester, ministre de la Culture