Résidences d'autrices et auteurs de BD

Dans le cadre de BD 20>21, de nombreuses résidences sont proposées aux autrices et auteurs de BD, dans un double objectif : soutenir la création contemporaine dans le domaine de la bande dessinée et faire de la création artistique le moteur d’une dynamique créative dans la ville d’accueil.

Le dispositif des résidences artistiques a vocation à :

  • soutenir les auteurs de bande dessinée, en leur attribuant une bourse de résidence, et en leur offrant
    des conditions matérielles et un cadre de travail propices à la création ;
  • valoriser leur travail artistique et en assurer la visibilité par des expositions ;
  • favoriser la rencontre entre les publics et l’œuvre des artistes, en organisant des échanges et des
    visites d’atelier permettant de sensibiliser de nouveaux publics à la bande dessinée en offrant une
    meilleure compréhension du processus de création ;
  • développer des animations autour de la bande dessinée ;
  • faire de la bande dessinée un support pédagogique auprès des plus jeunes dans les écoles ou dans
    les centres de loisirs ;
  • valoriser les patrimoines locaux et nouer des partenariats à l’échelle du territoire.

Ces résidences s’intègrent aussi bien dans les programmes d’aide à la création des institutions culturelles comme le Centre nationale du livre (CNL) ou la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI), que des grands festivals de BD qui dépassent ainsi l’aspect événementiel et étendent la durée de leur action en faveur du 9e art, ou encore du réseau des bibliothèques et médiathèques.

 

Le Centre national du livre (CNL)
avec l’association France urbaine


France urbaine est une association de collectivités qui incarne la diversité urbaine et promeut l’alliance des territoires. Portée par des élus de toutes tendances politiques, l’association regroupe les grandes villes de France, les métropoles, communautés urbaines et communautés d’agglomération.

En partenariat avec le Centre national du livre (CNL), et dans le cadre de l’Année de la bande dessinée, France urbaine a proposé à ses adhérents de participer à l’Année de la BD en organisant des résidences d’auteurs dans les villes, lesquelles s’articulent en deux temps :

  • un temps de médiation artistique et culturelle avec notamment des ateliers organisés avec des
    scolaires ;
  • un temps de création avec la réalisation d’un ensemble de planches de BD portant sur l’histoire de
    la ville d’accueil, afin de valoriser son patrimoine.

 

La Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’Image (CIBDI)
avec le Centre national du Cinéma et de l’Image animée (CNC)

 

Afin d’apporter un soutien concret aux créateurs d’images installés à Angoulême ou désireux d’y venir en résidence, la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI) a créée en son sein, en 2002, la Maison des auteurs.

Ce lieu de résidence internationale a pour vocation d’accueillir des auteurs de bande dessinée, illustrateurs, réalisateurs d’animation... pour des durées allant de trois mois à deux ans. Outre l’hébergement, sont mis à la disposition des résidents de la Maison des auteurs l’ensemble des structures composant la CIBDI, à savoir : un musée de la bande dessinée, des galeries d’exposition, une bibliothèque patrimoniale, une bibliothèque publique spécialisée, un centre de documentation, une
librairie de référence, un cinéma d’art et d’essai.

Depuis son ouverture, la Maison des auteurs a accueilli plus de 300 artistes en résidence - jeunes talents ou auteurs confirmés - venus de France et d’ailleurs.

Dans le cadre de l’opération BD 20>21, la CIBDI s’est associée avec le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) afin de proposer un projet original de résidences d'écritures cinématographiques destinées aux auteurs de bandes dessinées (dessinateurs, scénaristes) et de renforcer ainsi la diversité de la création française en suscitant des projets singuliers, nourris par l'imaginaire des auteurs issus du 9e Art. Ce projet s'inscrit dans la volonté du CNC de diversifier la
création et les univers et celui de la Cité de susciter des projets transversaux, faisant dialoguer la bande dessinée avec d'autres expressions artistiques.
La résidence intégrera une présentation du secteur avec des interventions d’auteurs de bande dessinée, des réalisateurs, de scénaristes, de diffuseurs et de producteurs. Le projet personnel de chaque auteur, objet de la résidence, bénéficiera d’un accompagnement collectif et d’un suivi individualisé encadré par un tuteur (auteur-réalisateur).

Les artistes lauréats, dévoilés le 30 mars dernier, sont Christophe Bataillon, Emilie Gleason, Anne Baraou, Lorenzo Chiavini, Laurent-Frédéric Bollée.

Leur résidence débutera en mai 2021 et se conclura en juillet 2021, et sera suivie d’un temps de restitution devant des professionnels du cinéma.

Pour en savoir plus, c'est ici.

Comic Art Europe
soutenu par la Commission européenne dans le cadre du
programme Europe Creative, en association avec Lyon BD

 

Mené par Lyon BD, Comic Art Europe est un projet-pilote soutenu par la Commission européenne dans le cadre du programme Europe Creative, qui se tiendra de septembre 2020 à décembre 2023.

Son objectif est de renforcer le secteur de la BD en Europe en testant des modalités de collaboration. Il défend la mobilité internationale des artistes, des professionnels et des œuvres de BD comme outil de changement d’échelle et d’internationalisation des carrières. Il préfigure une communauté européenne de la BD capable de positionner les auteurs et les organisations à l’échelon européen et ainsi consolider l’employabilité des acteurs de la chaîne face aux géants américains et japonais.

Il réunit quatre structures dédiées à la bande dessinée situées dans quatre pays d’Europe : un établissement d’enseignement supérieur (Escola de Comic Joso en Espagne), deux festivals (Lyon BD Festival en France et Lakes International Comic Art Festival au Royaume-Uni) et un musée (Centre Belge de la Bande Dessinée en Belgique).

Pour en savoir plus, c'est ici.

 

La Maison de la BD de Blois
en association BD BOUM festival

 

Chaque année, la Maison de la BD de Blois, en association avec le BD BOUM festival, accueille un auteur en résidence. L’objectif est d’offrir un espace de travail favorable à la création d’auteurs de bande dessinée de France ou d’ailleurs, sur des temps longs, de deux à six mois. Ces résidences assorties d’une bourse (CNL, CICLIC) favorisent les échanges avec l’atelier d’artiste contiguë et offrent des conditions propices à la création. Des rencontres avec le public sont organisées au cours desquelles les artistes évoquent leur parcours, leur métier et leur méthode de travail.

Ainsi, la Maison de la BD, soutenue par l'agence régionale du Centre-Val de Loire pour le livre, l'image
et la culture numérique (CICLIC), accueillera d’avril à mai 2021 l’auteur-illustrateur Barroux
en résidence, pour son roman graphique en cours d’écriture roman graphique dont il réalise le scénario et l’illustration, et qui prend pour point de départ Salvador, au Brésil.

Depuis 2015, la Maison de la BD de Blois a accueilli : le scénariste Aurélien Ducoudray, l’autrice jeunesse allemande Brigitte Luciani, l’autrice Armelle Modéré, l’illustrateur jeunesse Bernard Grandjean, le dessinateur argentin Micaël, le scénariste Frédéric Debomy, l’auteur de BD congolais Fati Kabuika, l’illustratrice de presse jeunesse Marion Duclos, la dessinatrice de BD Élodie Durand, l’autrice de BD taïwanaise Ho Hsueh-Yi, l’illustratrice italienne Chiara Arsego , l’illustratrice coréenne Jung-
Hyoun Lee, la dessinatrice de presse taïwanaise Stellina, et la dessinatrice Claire Malary.

Pour en savoir plus, c'est ici.

 

L’Art dans la cité
en association avec Quai des Bulles et l’association Petites cités de caractères

 

Depuis 2005, et tous les deux à trois ans, l’association Petites Cités de Caractère® de Bretagne propose une résidence itinérante d’artistes peintres d’une même nationalité, dans les communes de son réseau à travers l'opération « l’Art dans les Cités ».

Accueillis en immersion pendant six semaines, les artistes sont invités à explorer plusieurs communes de Bretagne chargées d'art et d'histoire, et produire des œuvres qui mettent en récit « ce qui fait patrimoine » dans les Cités.

Pour en savoir plus, c'est ici.

 

Formula Bula
avec le soutien de la région Île-de-France

 

Le festival Formula Bula accueille l’auteur de bande dessinée Jérôme Dubois pour 10 mois de résidence, avec le soutien de la région Île-de-France.

Cette résidence sera consacrée 30% du temps à de la médiation culturelle auprès du public notamment autour d’un projet de cartographie des lieux culturels et informels entre Saint-Denis et Paris. Jérôme Dubois poursuivra conjointement son nouveau projet littéraire où il sera question d’isolement social, physique, culturel, mais surtout d’isolement choisi.

Dans le cadre de cette résidence, Jérôme Dubois bénéficiera d’une bourse d’aide à la création de 20 000 euros.

Jeune auteur de bande dessinée déjà remarqué, plusieurs fois sélectionné au Festival internationale de la bande dessinée d’Angoulême, Jérôme Dubois figure également parmi les 10 lauréats de la commande nationale d’estampes lancé par le Centre National des Arts Plastiques qui avait été lancé en décembre dernier en partenariat avec l'ADRA et la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image.

Pour en savoir plus, c'est ici.

 

Festival de Colomiers
Avec la région Occitanie

 

La politique culturelle de Colomiers repose sur un engagement fort dans le domaine des arts visuels et de la bande dessinée. Depuis plus de 30 ans, l’organisation du Festival BD permet notamment à la municipalité d’afficher son soutien aux éditeurs indépendants et à la jeune création.
La résidence BD est née du souhait de dépasser l’aspect événementiel du festival en développant une action plus longue, ancrée sur le territoire columérin, tout en renforçant l’aide apportée par la Ville de Colomiers à de jeunes auteurs et autrices de bande dessinée.

Engagée dans un Projet Éducatif de Territoire (PEDT), la ville de Colomiers a décidé d’associer les résidences à sa politique éducative en demandant au candidat ou à la candidate de proposer et d’animer des ateliers de pratique artistique en milieu scolaire et extra-scolaire.

Cette résidence BD doit permettre à l’auteur ou à l’autrice d’écrire et de travailler sur un projet personnel de bande dessinée qui soit lié au « Petit Central », le cinéma de Colomiers, destiné à être publié et diffusé. L’artiste participera au Festival BD de Colomiers (du 19 au 21 novembre 2021) via une conférence dessinée programmée le vendredi 19 novembre 2021.

Cette résidence est prévue pour une durée de 3 mois, entre le 20 septembre et le 20 décembre 2021 avec une bourse de 6 000 euros.
L’appel à candidature court jusqu’au 9 juin 2021.

Pour plus d’informations, c'est ici.