Présentation BD 20 21

Publié le 22.10.2020

BD 20 21 : la France aime le 9e art

Le ministre de la Culture a annoncé lors de la 46e édition du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en janvier 2019, l’intensification de la politique publique en faveur de la bande dessinée, dont le premier axe consiste à faire de l’année 2020 (et jusqu'au 30 juin 2021) une année dédiée à la bande dessinée sur l’ensemble des territoires et pour tous les publics.

Le ministre de la Culture a confié l’organisation de cette Année de la bande dessinée, baptisée « BD 20 21 », au Centre national du livre (CNL) et à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI), en collaboration avec le service du Livre et de la Lecture de la direction générale des Médias et des Industries culturelles du ministère de la Culture.

Depuis le 30 janvier 2020, lors de la 47e édition du festival international de la bande dessinée d'Angoulême et pour une année entière, sont prévus partout en France :

  • de grandes expositions ;
  • de nombreuses manifestations référencées BD 2020 et géolocalisées sur le site officiel ;
  • des cycles de rencontres, conférences et colloques sur la BD ;
  • la circulation sur tout le territoire d’expositions itinérantes ou numériques à réserver ou à télécharger ici.

Des partenariats avec :

  • de grands musées et des monuments historiques ;
  • des partenaires privés ;
  • des scènes thématiques…

 

Présentation des acteurs

 

Le Centre national du livre (CNL)

Créé en 1946, le Centre national du livre (CNL) est un établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle du ministère de la Culture. Il a pour missions de favoriser la création, l’édition, la promotion et la diffusion de livres de qualité à travers des actions de soutien aux divers acteurs de la chaîne du livre (auteurs, traducteurs, éditeurs, libraires, bibliothèques et organisateurs de manifestations littéraires). Il attribue ainsi des subventions et des prêts après avis de commissions spécialisées. Les interventions du CNL répondent à un triple objectif culturel, éducatif et économique.

 

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI)

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image est un établissement public de coopération culturelle à caractère industriel et commercial, créé, administré et financé par le département de la Charente, l’État (ministère de la Culture), la ville d’Angoulême et la région Nouvelle-Aquitaine.

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI) développe, dans le cadre de BD 2020, une programmation riche et variée avec, notamment, de nombreuses expositions organisées au sein du musée de la bande dessinée.

L’exposition « Lewis Trondheim fait des histoires », du 29 janvier au 10 mai 2020, met en lumière l’œuvre de Lewis Trondheim, touche à tout d’exception, qui s’est essayé à la fois à la science-fiction, au western, au polar, à l’autobiographie, à la comédie sentimentale, mais aussi à l’heroïc fantaisy. En 2006, il reçoit le Grand Prix de la Ville d’Angoulême et est le créateur du « Fauve » devenu la mascotte du Festival. L’exposition
présentera plus de 150 originaux (planches, illustrations, carnets) dans un parcours scénographié abordant une dizaine de thématiques : l’apprentissage du dessin, l’autoreprésentation, la carrière de son personnage fétiche Lapinot, les monstres, robots et aliens, la série d’heroïc fantasy Ralph Azham, le travail en collaboration, la BD jeunesse, l’expérimentation formelle, les angoisses du créateur et du citoyen …

Une autre exposition d’envergure, « De Popeye à Persépolis : culture populaire, bande dessinée et animation», se tiendra du 12 juin 2020 au 21 février 2021. Destinée à tous les publics, divertissante et éducative, elle aura pour propos inédit de montrer comment la bande dessinée et l’animation ont grandi ensemble au cœur de la culture populaire.

 

Pour mettre à l’honneur les auteurs qui participent à la vie créative d'Angoulême, nommée en 2019 Capitale mondiale de la bande dessinée (Unesco), la Cité développera de nombreuses actions en 2020-2021 :

  • l’organisation de « Regards Croisés » de la New Factory avec des auteurs de bande dessinée en conversation avec des acteurs socio-culturels ou d’autres horizons (écologie, politique, technologie…) ;
  • la création de cabinets de curiosité, confiés successivement à dix auteurs du territoire qui investiront un espace de la librairie de la Cité pour y déployer leur univers et leurs œuvres. Une programmation de médiation à l’attention du jeune public sera développée spécialement ;
  • la mise en place de cartes blanches à la librairie de la Cité avec des éditeurs néo-aquitains et la création de séquences de médiation pour une meilleure découverte des métiers du livre ;
  • la réalisation de capsules vidéo d’auteurs et autrices du territoire sur le thème « La bande dessinée qui a changé ma vie ».

 
Enfin, la publication du Bouquin de la Bande dessinée (éditions Robert Laffont) donnera lieu à un événement à la CIBDI, avec plusieurs de ses contributeurs. Ouvrage de référence sans précédent, le Bouquin de la Bande dessinée – Dictionnaire esthétique et thématique, sous la direction de Thierry Groensteen, présentera un état complet et structuré du savoir et de la pensée de la bande dessinée.

Pour la première fois, cet art se trouvera interrogé dans toutes ses composantes, ses spécificités creusées, ses potentialités dépliées. Cet ouvrage de 3 000 000 de signes constituera un événement éditorial majeur, dans une des collections les plus prestigieuses de l’histoire éditoriale française.